02 98 39 62 25
Contact Fax (sur rendez-vous) :
09 50 04 32 70
Siège social : 5 Hent Meneyer, 29 950 Gouesnac'h, France.
Correspondance : 2 impasse de Kervégant, 29 350 Moëlan sur mer, France.

Le plus beau et utile bateau du monde…

Imaginez-vous, commandant un cargo gigantesque, chargé de pétrole lourd, ou tout autre matière dangereuse à bord, long de telle façon que les vagues si puissantes cette nuit-là pourraient le casser en deux… avarie moteur, vous voilà naufragé en pleine mer d’Iroise, un endroit des plus dangereux de la planète en terme de navigation… Vous allez couler, et déclencher une catastrophe écologique majeure, cassé en deux par la houle de plus de 15 mètres cette nuit, appel des secours : SOS !!!

Et voilà, après à peine quelques heures, voire seulement 20 minutes, mais très longues d’angoisse profonde, surgissant telle une apparition fantomatique, sortie de nulle part, que surgit le puissant remorqueur de haute mer, L’Abeille-Bourbon, qui arrive à votre secours…

C’est le fleuron affrété par la Marine Nationale Française depuis 2005, le plus beau et utile bateau du monde, qui assure notre sécurité à tous, des côtes de l’Angleterre, à celles de l’Espagne, étant toutefois rattaché à Brest et à la Bretagne. Quelle puissance, beauté de ce bâtiment hors normes taillé pour faire face aux dures tempêtes de l’Atlantique nord et protéger le rail d’Ouessant.

L' Abeille Bourbonphoto de Philip Plisson à retrouver dans nos pages partenaires, site web www.plisson.com


Oui ce bateau est très impressionnant, et évoque toute admiration aux marins, respect et reconnaissance, tout simplement d’être là, de veiller sur nous tous, et d’assurer une sécurité de nos côtes, dans toutes les conditions de mer, il est par ailleurs spécialisé pour les zones maritimes à fort trafic.

Sans toutefois s’étendre sur ce sujet, les caractéristiques de ce navire de 80 mètres sont remarquables, des moteurs allemands MAK de 21 000 chevaux, au nombre de 4, et des hélices Rolls Royce propulsent le navire à une vitesse de 19.5 nœuds. Le tout avec une finition dites « paquebot », notamment en termes de soudures de coques. Sa force de traction est de plus de 200 tonnes.


L' Abeille Bourbonphoto de Philip Plisson à retrouver dans nos pages partenaires, site web www.plisson.com


L'Abeille Bourbon est censée pouvoir intervenir sur tous les besoins de tous navires en détresse en mer, des pétroliers mais aussi des super porte-conteneurs qui atteindront prochainement les 12 000 conteneurs à bord, dont certains avec des produits très dangereux.

Le bâtiment est de couleur bleue avec des bandes tricolores aux couleurs de la nation, elles marquent les bâtiments de l'action de l'Etat Français en mer. Le contrat d'affrètement de 14 ans de l'Abeille Bourbon par l’Etat Français est de 12 850 euros par jour, le bâtiment étant à la disposition en permanence du Préfet Maritime de Brest. Toutefois, l'Etat récupère la moitié des gains des remorquages. L’Abeille Bourbon, appartient à Abeille International, du groupe Bourbon, et son équipage est composé de 12 marins de la marine marchande.

Ce remorqueur d’intervention d’assistance et de sauvetage en mer est le dernier de Bourbon et de la grande série des Abeilles International, avec avant lui : L’Abeille Flandre de Brest et L’Abeille Languedoc remplacée aujourd’hui par L’Abeille Liberté, basée à Cherbourg, c’est le sister-ship de L’Abeille Bourbon, un programme qui est né en 1999, et dont ces deux derniers fleurons ont coûtés en tout 51 millions d’euros. Elles ont été conçues par l’architecte naval Sigmund Borgundvaag, et ont été construites par Kleven Maritim et les chantiers Myklebust, à Oslo en Norvège.

L’équipe d’évaluation et d’intervention intervient à tout moment à bord de L’Abeille Bourbon, sur ordre du Préfet maritime de l’Atlantique, sur les navires en difficultés.


L' Abeille Bourbonphoto de Philip Plisson à retrouver dans nos pages partenaires, site web www.plisson.com


Cette équipe est composée d'une dizaine d'hommes, recrutés à chaque mission parmi une sélection de nombreux spécialistes disponibles à intervenir, choisis donc spécialement en fonction du risque et des circonstances.

Cette équipe comporte notamment des officiers et officiers mariniers de spécialités diverses, dont pont et machine, mais aussi des officiers des Affaires Maritimes, et bien sûr des Marins Pompiers... des hommes expérimentés qui vont prendre les bonnes décisions, ceci au bon moment, et dans des conditions souvent très périlleuses et délicates, afin d'éviter qu'un navire désemparé ne devienne l'acteur d'une réelle catastrophe.

Alors voilà, bravo et merci de nous tous ici…

Philippe.