02 98 39 62 25
Fax (sur rendez-vous) :
09 50 04 32 70
Contact Siège social : 5 Hent Meneyer, 29 950 Gouesnac'h, France.
Correspondance : 2 impasse de Kervégant, 29 350 Moëlan sur mer, France.

L’Astrologie Celtique.

Le ciel a été depuis le début de l’humanité, le premier outil de connaissance, et Albert Einstein disait que l’astrologie est la mère des sciences.


La Voie Lactée


Tout comme peut l’être différente l’astrologie chinoise de la « nôtre », celle que nous connaissons tous, avec les douze signes du zodiaque, qui en fait vient d’Egypte, l’astrologie celtique est aussi particulière.



Astrologie


Elle suppose en effet que l’existence de chaque personne suit les grandes lignes d’une sorte de scénario révélé par son mythe solaire de naissance, relié ainsi à une des 36 constellations de l’astrologie celtique. Ceci pour 36 signes, avec pour chacun, une légende, un mythe, dont il faut s’imprégner pour réaliser son destin, en harmonie avec les forces du cosmos. Car cela place l’individu dans une sorte de grande pièce de théâtre, où chacun va jouer son rôle avec les autres.



Astrologie


L’astrologie celtique est très mal connue, car peu diffusée, il existe très peu d’ouvrages, et ils sont presque tous épuisés depuis longtemps, mais aujourd’hui vous trouverez quand même beaucoup d’informations sur internet. Ceci n’est pas dû au hasard, en effet cette connaissance à été transmise depuis des millénaires par des initiés à quelques privilégiés, dignes de recevoir la connaissance et formés toute leur vie à cela. Elle se transmettait par voie orale, comme un secret, et à l’époque gauloise, ce sont les druides qui possédaient ce savoir.

 
                                                Druide


Il est réapparu, à notre époque, et a évité de sombrer dans l’oubli, grâce à quelques uns, qui ont acceptés d’écrire, et de laisser trace de cette histoire, qui remonte au néolithique.



Stonehenge



En fait, il y a beaucoup de confusion sur l’Histoire, les peuples qui ont construits les mégalithes il y a entre 7 000 et 2000 avant JC, sont bien antérieurs à l’arrivée des Celtes, il y a environ 1 000 avant JC, dans les pays aujourd’hui dit « Celtiques », comme la Bretagne. Puis il y aura aussi confusion entre ce qui est Celte, Breton, puis Gaulois…



Stonehenge


Donc cette astrologie qualifiée de celtique, puise ses sources dans la préhistoire, de ces hommes de la pierre polie, puis des métaux, l’âge du bronze, du fer. Depuis les premiers peuples d’hominidés peuplant ces terres, puis de l’homme moderne, arrivé d’Afrique en Europe, il y a environ 50 000 ans. Voilà ce qu’est l’Astrologie, elle relie l’homme à la nature, à la connaissance, le savoir, depuis l’aube de sa naissance…

L’astrologie celtique propose donc une interprétation du thème natal de chacun, en reliant la vie de l’individu aux agencements mythiques qu’elle décrit. Rencontre du Ciel et de la Terre à travers la conscience de l’Homme. Elle donne à la personne l’occasion de « jouer » comme sa vie, avec les autres, dans le but de devenir un être supérieur. Chaque signe celtique est représenté par une constellation, 36 ont été retenues régissant chacune un décan de 10° d’arc de cercle.



Croix Celte d'Irlande



L’astrologie celtique repose sur la notion de destinée, plutôt que de fuir ou de refuser son destin, elle offre à connaître le mythe (une histoire dans laquelle est accomplie une épreuve) et le méditer, en se laissant guider, et ainsi s’accomplir. C’est le grand jeu de la vie, qu’il faut prendre avec joie, et se laisser aider par la connaissance, et donc maitriser sa destinée en se réalisant : « devient ce que tu es ».

C’est le plus vieux système de pensée symbolique dont les hommes ont gardé la mémoire, il propose l’épanouissement de l’individu dans chaque incarnation par l’étude de la carte du ciel de sa naissance marquée par le mouvement apparent du soleil autour de la terre, qui traverse chaque année les constellations. Cette astrologie n’a pas pour but de faire des prédictions mais d’interpréter la conscience, par l’expérience, en connaissance des mythes. Il n’y a pas séparation du monde intérieur et extérieur, du visible et de l’invisible, la pensée elle aussi appartient à la trame du monde. A travers notre mythe personnel, cette approche astrologique nous apprend comment, en fonction de notre signe, appréhender le monde qui nous entoure, notre conscience, et notre destin.



Astrologie Celtique



Et ceci sur la base d’une connaissance empirique acquise depuis des millénaires, l’astrologie dîtes « celtique » du nom du dernier peuple à l’avoir utilisée, propose de guider la personne tout en la laissant libre. L’homme devient un carrefour, un point de rencontre entre le ciel et la terre. Elle appréhende la vie comme faite d’échanges entre les forces de l’univers, et considère ce qu’elle réunit, rassemble, et permet à l’individu d’être à sa place à chaque instant.


                               Arbre Celtique


Le système symbolique de l’astrologie celtique repose sur l’observation du cosmos, de la course du soleil qui traverse le ciel par les douze signes de l’astrologie « traditionnelle » au cours d’une année, mais ces anciens prirent en compte des constellations non traversées par le soleil, mais qui leur paraissaient avoir une influence considérable sur l’ordre spirituel et matériel.



regarder le ciel



L’idée était que l’agencement du ciel, l’ordre du cosmos était un modèle fiable et observable pour organiser la vie, et comprendre les forces à l’œuvre dans le monde et l’individu. Ils choisirent donc 36 constellations, et divisèrent l’année en 36 périodes d’environ 10 jours et en les y associant, pour former les décans. Chaque décan a un Maître, la constellation qui se trouve à l’aplomb du soleil. A chaque décan est associée une légende symbolique, qui décrit les caractéristiques de la personnalité. Et aussi est associé un arbre, qui va expliquer le mythe, et donner son nom au décan, symbole de la vie sur terre, et de l’ordre qui y règne, la reliant donc ainsi au ciel, dans le « carrefour » qu’est l’individu. Et ceci afin de vivre en harmonie avec les lois cosmiques qui président à la vie, en paix et avec sérénité.



Arbres de la forêt Celtique
  
                                                       Triskell
Un savoir de plusieurs milliers d’années, issu des constructeurs des mégalithes et repris par les successeurs Celtes, et qui s’est transmis uniquement par voie orale, par les Druides et les Initiés.

Philippe.