02 98 39 62 25
Contact Fax (sur rendez-vous) :
09 50 04 32 70
Siège social : 5 Hent Meneyer, 29 950 Gouesnac'h, France.
Correspondance : 2 impasse de Kervégant, 29 350 Moëlan sur mer, France.
Un mégalithe est une grosse pierre au sens étymologique, érigé seule ou avec plusieurs en un monument par l’homme. Ces monuments n’ont rien du hasard, ils sont orientés, ils utilisent des courants d’énergie, et sont parties d’un ensemble de la taille d’une région, d’un pays, d’un continent. L’Europe par exemple donne une véritable carte du ciel avec les constellations de par tous les mégalithes sur son territoire, même si ce fait reste inconnu des non-initiés. Ils ont été dressés pour la plupart entre 5 000 et 2 000 avant Jésus Christ, et on en trouve partout dans le monde. C’est la période du Néolithique, et en Europe de l’ouest leur développement maximum fut au IIIe millénaire avant JC. C’est une période de la Préhistoire, à l’époque où l’homme se sédentarise, construit des villages, et pratique l’agriculture et l’élevage, la période de la pierre polie, avant l’âge du bronze, des métaux, tel encore le fer, la période Gauloise.

13/05/2019 - En savoir plus...
Né à Paris le 7 juin 1848, Paul Gauguin est mort aux îles Marquises, à Atuona le 8 mai 1903. Ce célèbre peintre est d’abord impressionniste, et issu de ce mouvement, il a réagi toutefois contre celui-ci en procédant dans sa peinture par larges aplats de couleurs sur un dessin également résumé. Sa recherche était celle d’une simplification des formes, éliminant les détails pour ne garder que la forme essentielle, simplification obtenue par l'usage du cerne et de l'aplat. Ses tableaux foisonnent de couleurs chaudes et de formes douces, mettent l’élément naturel au même niveau que les personnages. Il a voulu aussi, en symboliste, conférer à ses tableaux un sens spirituel. Aux sources de sa création, son séjour en Bretagne auprès du jeune Emile Bernard, en 1886, un jeune homme cultivé qui n’a que 18 ans, et Paul Gauguin lui 38, et avec quelques autres, il fonde ce qui s’appellera plus tard l’Ecole de Pont-Aven, et la naissance du synthétisme.

02/03/2019 - En savoir plus...
C’est une véritable carte postale de la Bretagne, dont elle est le site emblématique, la Pointe du Raz domine l’océan de son promontoire rocheux d’une hauteur de 70 mètres. Face à elle, à l’horizon se dessine l’île de Sein que l’on aperçoit par beau temps. La portion de mer entre les deux est appelée le Raz de Sein, jalonné de rochers, qui est redouté par les marins. C’est le véritable cap de toutes les tempêtes, d’ailleurs la baie des Trépassés qui la sépare de la pointe du Van, porte bien son nom, car les naufrages dans cette zone ont été fréquents dans l’Histoire. C’est un site d’une rare beauté quand elle est balayée par les vents tumultueux venus de l’océan, un spectacle d’une nature sauvage. Le site à été récemment réaménagé pour offrir un site protégé, avec 800 mètres à parcourir à pied depuis les parkings (payants) pour accéder au célèbre sémaphore et à la Vierge des naufragés, face au point le plus à l’ouest de France.

18/01/2019 - En savoir plus...
Malgré l'évolution des technologies : radiophares, radars, GPS..., les phares restent les éclaireurs de nos côtes et le dernier recours des marins lorsque leurs appareils sophistiqués connaissent des défaillances. Plein phare sur ces édifices qui jalonnent le littoral français depuis la fin du XVIIIe siècle.

L'histoire des phares débute certainement en Méditerranée, dans l'Antiquité. D'abord simples feux de bois se consumant à l'air libre au sommet de falaises, puis en haut de tours spécialement construites à cet effet, tel le célèbre phare d'Alexandrie situé sur l'île de Pharos, les phares ont évolué avec le mode d'éclairage utilisé.

19/12/2018 - En savoir plus...
Si un archipel de Bretagne peut se rapprocher de ses homologues des mers du sud, c’est bien l’archipel des Glénan. Il est composé de neuf îles principales et de nombreuses petites sœurs éparpillées au large de Concarneau posées sur une eau turquoise et limpide sur un lit de sable blanc comme neige. L'archipel de Glénan se compose de neuf îles principales et d'un grand nombre d'îlots. Cet ensemble géologique granitique aurait autrefois été une seule et même île, les traditions racontent même que les neuf îlots des Glénan étaient jadis une île considérable. Leur destruction par les flots de la mer est une œuvre géologique, des récits semi-légendaires racontent : le souvenir du temps où cet archipel tenait au continent n'est, en effet, pas encore effacé, on dit qu'on allait autrefois à pied de Beg Meil à l'île aux Moutons, aujourd'hui à une grande lieue en mer et que la pointe de Trévignon touchait l’île de la Cigogne…

03/11/2018 - En savoir plus...
Venir séjourner en Bretagne à l’occasion des congés de la Toussaint, vous permettra d’apprécier la région, hors saison, avec un climat encore doux. Mais à quoi correspond la Toussaint ?
La Toussaint, c’est la fête de tous les Saints. C’est une manière d’expliquer que les Chrétiens appartiennent à une grande chaîne de croyants, et ce jour-là, le texte des Béatitudes, est l’Evangile lu au cours de la messe. Il nous dit à sa manière, que la sainteté est accueil de la Parole de Dieu, en effet ce texte exprime que la sainteté concerne tous ceux et celles qui choisissent de mettre leurs pas dans ceux du Christ, par l'accueil de la Parole de Dieu, la fidélité et la confiance en Lui, la bonté, la justice, l'amour, le pardon et la paix. Tous les saints sont associés à la Toussaint, c’est la raison pour laquelle on chante à cette occasion la litanie des saints. La litanie des saints n’est pas une prière aux saints, mais des demandes d’intercession auprès de Dieu (« Saint…, priez pour nous » signifie « intercédez pour nous auprès de Dieu, » c’est Dieu que l’on prie et non « Nous prions Saint… »).

14/10/2018 - En savoir plus...
La Bretagne est une région celte… Oui, mais qu’est-ce que ça veut dire ? La culture celte évoque dans l’esprit de chacun de nombreuses images, légendes, sonorités, mais tout se compliquent lorsqu’il s’agit de caractériser précisément ses liens réels avec la Bretagne. Qu’est ce qui est celte et qu’est ce qui est breton ? Les confusions historiques, géographiques et culturelles sont nombreuses et elles ont véhiculées par la culture populaire, l’exemple fameux étant celui des aventures d’Astérix et de son village peuplé d’irréductibles gaulois, situé dans l’actuelle Bretagne. Les menhirs et les dolmens y font partie du quotidien et semblent être l’apanage des habitants de la côte Atlantique. Seulement en réalité, des menhirs et des dolmens ont été retrouvés dans toute l’Europe et ils ne datent pas de l’époque Gallo-romaine mais du néolithique, c’est-à-dire plusieurs millénaires plus tôt.

15/09/2018 - En savoir plus...
Les côtes françaises comptent 148 phares, dont environ un tiers sont en Bretagne, ce qui est bien normal en fait, pourrait-on dire, car elle représente aussi un tiers des côtes françaises ! Le seul Finistère en compte 23, ils sont situés sur la côte ou en pleine mer, et on y trouve le plus puissant du monde, le plus haut d’Europe et le plus ancien !

Depuis maintenant quelques années ou décennies, ils n’hébergent plus de gardiens, mais accompagnent toujours les nuits des marins, et sont là, protégeant la navigation de tous navires en mer, sur ces édifices qui jalonnent le littoral français depuis la fin du XVIIIe siècle.

07/07/2018 - En savoir plus...
Imaginez-vous, commandant un cargo gigantesque, chargé de pétrole lourd, ou tout autre matière dangereuse à bord, long de telle façon que les vagues si puissantes cette nuit-là pourraient le casser en deux… avarie moteur, vous voilà naufragé en pleine mer d’Iroise, un endroit des plus dangereux de la planète en terme de navigation… Vous allez couler, et déclencher une catastrophe écologique majeure, cassé en deux par la houle de plus de 15 mètres cette nuit, appel des secours : SOS !!!
Et voilà, après à peine quelques heures, voire seulement 20 minutes, mais très longues d’angoisse profonde, surgissant telle une apparition fantomatique, sortie de nulle part, que surgit le puissant remorqueur de haute mer, L’Abeille-Bourbon, qui arrive à votre secours…

15/04/2018 - En savoir plus...
La France est le deuxième pays au monde exportateur de produits agroalimentaires, après les USA. La Bretagne, à elle toute seule, suffirait à nourrir toute la France, et ici sont produit 56 % des porcs du pays en 2017 par environ 3 500 éleveurs-naisseurs bretons, avec en moyenne chacun 200 à 300 truies.
Sûrement, c’est beaucoup trop, je dois dire, comme en témoigne ce problème des algues vertes bien présentes, surtout sur la côte nord, dans la baie de Morlaix, dues principalement aux déjections animales. Cet élevage intensif à des conséquences directes et indirectes sur l’environnement.
Le porc breton, c’est une longue histoire… La voici racontée ici par le témoignage de Jean Guillermou, éleveur à Gouesnac’h depuis 1959, aujourd’hui et depuis longtemps à la retraite.

21/01/2018 - En savoir plus...


pages : 1 - 2 - 3 - 4