02 98 39 62 25
Contact Fax (sur rendez-vous) :
09 50 04 32 70
Siège social : 5 Hent Meneyer, 29 950 Gouesnac'h, France.
Correspondance : 2 impasse de Kervégant, 29 350 Moëlan sur mer, France.

Les départements Bretons, deuxième partie : Le Finistère & Le Morbihan

La côte ouest et sud de la Bretagne, de la Manche à l’Atlantique.



SaintThomasTV / Chaine Vimeo



Le Finistère.


Le Finistère est le plus « Breton » de tous les départements, « Finis Terrae », c’est le bout du monde, comme on l’appelle aussi en Breton : « Penn ar Bed ». Il est toutefois nettement différent du nord au sud, et c’est avec la Corse, le département qui a le plus de kilomètres de côtes en France. Avec la Manche au Nord, et bien sûr l’Atlantique à l’ouest, avec bon nombre de sites naturels prestigieux et bien connus, comme la Pointe du Raz, la Presqu’île de Crozon, la Baie d’Audierne, pour en citer quelques-uns. Et bien sûr toutes les îles du Ponant, l’île de Batz, l’archipel de Molène, Ouessant, l’île de Sein, l’archipel des Glénan.

C’est aussi un patrimoine exceptionnel, de tous les âges, du Néolithique déjà bien sûr, et de l’ère Chrétienne, comme en témoigne les nombreuses Abbayes, Eglises et chapelles, les célèbres enclos paroissiaux, les fontaines… chaque localité offre ses monuments, toujours dignes d’intérêts pour le visiteur.

Et puis, les grandes villes, Quimper qui est la préfecture, avec son centre-ville médiéval et sa très belle cathédrale, et bien sûr la ville portuaire de Brest, la plus importante du Finistère, elle fut détruite pendant la dernière guerre mondiale puis comme Lorient, entièrement reconstruite, elle offre aussi une rade de 150 km², un paradis pour la voile, où débouche l’Elorn.

Du nord au sud du département, il y a tout d’abord les côtes du Trégor et du Léon, plus à l’ouest vient le pays des Abers.

Le pays du Trégor commence avec Locquirec et la baie de Morlaix en Finistère, puis on arrive à Carantec, une belle station balnéaire, et bien sûr à côté sont : St-Pol-de-Léon et Roscoff, la vieille cité corsaire, au cœur d’une grande région de production de légumes. Une terre riche, comme en témoigne les nombreux châteaux dans la région.

Le pays des Abers, de la baie de Goulven à la pointe St Mathieu en mer d’Iroise à l’ouest, est appelé sur sa côte nord, le Pays Pagan, de par l’histoire des naufrageurs d’autrefois, pillant les navires en les faisant s’échouer sur ces côtes dangereuses. En effet, on y trouve les plus célèbres phares de Bretagne, et même d’Europe, c’est le principal centre de balisage du continent et une des zones maritimes les plus fréquentées au monde (17 phares côtiers et 13 en mer en sécurisent la zone).

Dans les terres, on visitera les Enclos Paroissiaux et les Monts d’Arrée, vous pouvez lire dans ce blog, un article consacré à ce coin de Bretagne, tout comme pour la Presqu’île de Crozon, et le Menez Hom, le point culminant de la Bretagne, et les montagnes noires.

Après la baie de Douarnenez, et le Cap Sizun, la Pointe du Raz, on arrive plus au sud alors dans le Pays Bigouden, qui commence à Plozévet, et dont les principales localités sont Pont-L’Abbé, et Loctudy, Le Guilvinec et Penmarc’h, à la pointe sud de Bretagne, et son célèbre phare centenaire d’Eckmühl. Zone de pêche côtière, aux nombreux ports pittoresques, typiques de la région, comme une vraie carte d’identité du département.

Non loin, au bord de l’Odet se situe Quimper, chef-lieu du département aujourd’hui, elle en est aussi la capitale historique, et celle de Cornouaille. Comme en témoigne toujours son centre médiéval, ses maisons à pan de bois, sa cathédrale de dentelle de pierre, ses rues pavées.

La côte et les plages, c’est ici à La Forêt Fouesnant, et Fouesnant, le pays du cidre, et en face de Sainte Marine de l’autre côté de l’Odet, dit-on ici : la plus belle rivière de France, la station balnéaire bien connue, qu’est Bénodet.

Et partez donc pour une excursion en mer découvrir aussi l’Archipel des Glénan, avec les vedettes de l’Odet, notre partenaire à retrouver dans nos pages dédiées, ainsi qu’un article dans ce blog sur ces îles aux allures des tropiques avec plages de sable blanc et fin et aux eaux turquoise.

Et enfin le sud du département avec Concarneau, sa Ville-Close, et ses 3 ports, de pêche, de plaisance et de commerce. Et s’ouvre ensuite le Pays des Avens, avec bien sûr Pont-Aven, la cité des peintres, et le Pays de Quimperlé, et celui des Rias, Moëlan sur mer, Le Pouldu, Clohars-Carnoët et sa forêt domaniale. Vous trouverez également dans ce blog des articles spécifiques à toutes ces localités.




Le Morbihan.


Ce nom signifie, « la petite mer » en Breton, c’est son fameux golfe qui donna donc son nom à ce département du sud de la Bretagne. C’est une terre mystérieuse, un paradis pour les oiseaux migrateurs qui font escale ici, où landes et ruisseaux bordent le golfe, pour déboucher dans le grand océan. Tel à la ria d’Etel où à l’estuaire de la Vilaine, où eaux douce et salée, saumâtre, se mélangent, donnant vie à une flore et une faune remarquable et très variées.

On pense bien sûr tout de suite aussi, à Carnac, Locmariaquer, Erdeven, et ses célèbres alignements de menhirs, dolmens et allées couvertes, c’est l’endroit au monde où se trouvent le plus de monuments mégalithes encore intacts depuis 8 000 ans à nos jours ! Il en reste encore plus de 5 000 réunis dans ces communes. Et aussi de magnifiques cairns, celui du Petit Mont, et de Gavrinis notamment.

La mer est omni présente ici, et les stations balnéaires des professionnels et amateurs de voiles sont bien connues, comme Arzon et Sarzeau, la Trinité sur mer. On y retrouve les grands voiliers des courses autour du monde, qui sont ici à quais, ou en préparation des compétitions sur tous les océans.

Le golfe du Morbihan, c’est un plan d’eau de 10 000 hectares, parsemé de très nombreuses petites îles et îlots, offrant des conditions de pratique de la voile tout à fait propices et uniques, car c’est peu de courant, des fonds entre 6 et 20 mètres, un vent constant, un endroit protégé des tempêtes. C’est aussi un paradis pour toutes sortes d’oiseaux, notamment les migrateurs, avec plus de 150 000 individus de passage recensés. Tout ceci explique pourquoi autant de grands navigateurs ont élus domicile ici.

La belle ville de Lorient rend hommage au plus prestigieux d’entre eux, avec « la cité de la voile Eric Tabarly », et aussi à côté, le musée des sous-marins.

Lorient, avec en face, de l’autre côté de la rade, Port Louis et sa citadelle, portent  ici témoignage d’une histoire riche, de la Compagnie des Indes au temps des colonies, à la seconde guerre mondiale, où les alliés voulaient détruire la base des sous-marins allemands de l’Atlantique, et bien ce fut en fait le seul bâtiment qui résista aux bombardements ! La ville fut détruite, et donc reconstruite entièrement après-guerre, c’est une ville intéressante, moderne, avec beaucoup de boutiques, et bien sûr chaque année en été, le célèbre Festival Interceltique qui réunit toutes les Nations Celtes venant faire vibrer le cœur de la Bretagne au son des binious et des cornemuses.

De Lorient on embarquera aussi pour l’île de Groix, et de Quiberon pour Belle-Île, la bien-nommée. La presqu’île de Quiberon et sa côte sauvage sont des lieux de toute beauté aussi, où l’océan offre un spectacle toujours merveilleux de lumière changeante. On n’oubliera pas non plus les petites îles de Houat et Hoëdic, sereines et bien plus confidentielles.

Le Morbihan, c’est aussi la campagne, de belles rivières comme le Blavet, le Scorff et la Laïta, marquant la frontière avec le Finistère. Et aussi de célèbres manoirs et châteaux, comme en presqu’île de Rhuys, celui des Ducs de Bretagne de Suscinio, autrefois résidence de chasse. C’est aussi les villages de Melrand, dit de « l’an mil », et de Poul-Fetan, musées vivants, où l’on découvre la vie de nos ancêtres du moyen-âge à 1800, et début 1900. Aussi des parcs d’attractions, avec le Tropical parc à Saint-Jacut-Les-Pins, et le parc de la préhistoire de Bretagne à Malansac.

On n’oubliera pas le centre Bretagne, et le Pays des Rohan, Pontivy et son Château, tout comme aussi Josselin et son immense et majestueux Château au bord de la rivière, et non loin on découvrira la forêt de Brocéliande, et le fleuve la Vilaine, et l’Oust, pays de la légende du Roi Arthur, de la fée Viviane, et de Morgane, sœur d’Arthur capturant Lancelot du Lac, du pays de Merlin, le plus grand enchanteur et barde d’Armorique. On découvrira également le pays des canaux ainsi que les cités fleuries, comme Rochefort en Terre, Hennebont, et revenant vers la mer, on retrouve les villes d’Auray, et aussi la belle petite cité de Sainte Anne d’Auray, haut lieu chrétien, qui reçue le Pape voici quelques années, et bien sûr Vannes.

Vannes, c’est la Préfecture du Département, une très belle ville médiévale, avec ses rues pavées aux maisons à pans de bois, sa cathédrale, et son port de plaisance en plein cœur de la ville avec ses terrasses de cafés tout autour, de belles boutiques en ville, et quelques musées.
Vous retrouverez toutes ces localités, à découvrir dans notre rubrique « album photos et localités », avec une description complète ainsi que des photos et des vidéos, de chaque commune.

Bienvenue en Bretagne,

Philippe.