02 98 39 62 25
Contact Fax (sur rendez-vous) :
09 50 04 32 70
Siège social : 5 Hent Meneyer, 29 950 Gouesnac'h, France.
Correspondance : 2 impasse de Kervégant, 29 350 Moëlan sur mer, France.

Plounéour-Trez, est une commune rurale et littorale de la Manche et de la côte des Légendes, située à la tête d’une élégante baie naturelle, Plounéour-Trez forme une légère presqu'île entre la Baie de Goulven et l’Anse de Pontusval, marquée par quatre pointes peu prononcées, les pointes de Kerguélen, Beg Culéren, Beg ar Groaz et Beg an Toullouest. Enserrant des longues plages (Kerurus, Menhir et Lividic), la côte est à dominante sableuse, marquée par des dunes basses, surtout dans sa partie orientale faisant face à l'Anse de Goulven qui se découvre largement à marée basse, elle devient plus rocheuse vers le nord-ouest, à l'approche de Brignogan, et particulièrement au niveau des pointes.

Longtemps, Plounéour-Trez et l'ensemble du Pays Pagan ont eu la réputation, probablement un peu exagérée, d'être un pays de naufrageurs, Lannilis, Kerlouan, Guissény, Kertugal, Plounéour et bien d'autres lieux ne furent que des repaires d’hommes associés pour conspirer la perte d'autres hommes. Les habitants étaient plus à craindre que les écueils parmi lesquels, le couteau au poing, ils guettaient les épaves et les naufragés.

C’est le rude pays Pagan des naufrageurs et des goémoniers, car la collecte du goémon, elle aussi, a suscité pendant des siècles de nombreuses querelles entre les habitants des paroisses littorales, concurrentes à cette récolte des algues, au sujet des délimitations de territoires, et des questions de propriété touchant cette question vitale de la récolte du goémon.

Une zone commerciale s'est développée de nos jours le long de la route départementale D10, aux approches de la commune voisine de Kerlouan.

Le nom breton de la commune est Plounéour-Trez, c'est-à-dire "paroisse (le mot breton ploue signifie paroisse) de Saint Enéour, et de la plage (Trez en breton signifie "sable", "plage"). D'assez vaste superficie (10,68 km2), la commune possède une campagne assez étendue, elle est plate pour l'essentiel, sauf dans sa partie sud-ouest qui atteint 45 mètres d'altitude près du hameau de Toulran.

On y fera de belles balades le long du sentier de grande randonnée, le GR34. A visiter, Le menhir sud de Pontusval, classé monument historique, et l'enclos paroissial dont le clocher, le calvaire (1506) et les ossuaires sont inscrits à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques. A admirer aussi, le corps de l'église Saint-Pierre datant de 1889 avec ses deux chambres de cloches superposées en un clocher octogonal, ainsi que le calvaire de Menbleiz (XVIe siècle ou XVIIe siècle), et la croix de Menmeur (1500) restaurée en 1821 ainsi que la fontaine-lavoir de Langueno.