02 98 39 62 25
Contact Fax (sur rendez-vous) :
09 50 04 32 70
Siège social : 5 Hent Meneyer, 29 950 Gouesnac'h, France.
Correspondance : 2 impasse de Kervégant, 29 350 Moëlan sur mer, France.

Fouesnant, Beg-Meil, Cap-Coz et Mousterlin, ce sont 50 kilomètres de sentiers pédestres, et 17 kilomètres de plages de sable blanc, de chemins creux, de superbes promenades guidées à faire sur les sites naturels.

Vous pourrez aussi faire une excursion aux îles Glénan, un magnifique Archipel avec une école de voile et de plongée mondialement reconnues. Les Glénan s’étendent à près de vingt kilomètres au large de Concarneau et pourtant l’Archipel dépend de Fouesnant.

Les principales îles se nomment Bananec, Cigogne, Le Drennec, Giautec, Guiriden, Loc’h, Penfret, Quignénec et Saint Nicolas. Disposées en rond, elles délimitent une sorte de petite mer intérieure, dénommée « la chambre ». En été elle prend souvent les couleurs turquoise d’un lagon tropical, et même les plages ont un goût d’exotisme, entourées d’eau transparente, elles sont constituées d’un sable blanc qui évoque les littoraux des mers du sud. C’est le repaire par excellence des amoureux de la voile du sud Finistère, un petit paradis à une heure ou deux de mer, un réel dépaysement à quelques encablures du continent.

Pour visiter les châteaux, il faut aller à Combrit, à l’embouchure de l’Odet. A Fouesnant, un centre nautique « Les Balnéïdes » fera la joie des enfants et des plus grands. Cette alliance de la mer et de la campagne fait de Fouesnant-Les Glénan, si agréablement située dans la Baie de la Forêt, la station idéale de vacances.

Le Cap-Coz est une langue de sable située à l’entrée de l’anse de Penfoulic, Cap-Coz est à la fois une station balnéaire très prisée et un petit port de pêche très urbanisé. Un sentier côtier en corniche longe toute la Baie de La Forêt. A visiter : Le site de Kerbader, le bois de Penfoulic, les marais de Mousterlin, le cordon de dunes de la Mer Blanche.

A Beg-Meil, les très belles plages de sable fin bordées de pins et de Cipres attirèrent d’illustres visiteurs tels que Marcel Proust, Sarah Bernhardt. Leur présence a largement contribué à faire de Beg-Meil une station estivale à la mode au début du siècle dernier. Aujourd’hui encore, cette station est l’une des plus prisées de la région.