02 98 39 62 25
Contact Fax (sur rendez-vous) :
09 50 04 32 70
Siège social : 5 Hent Meneyer, 29 950 Gouesnac'h, France.
Correspondance : 2 impasse de Kervégant, 29 350 Moëlan sur mer, France.

Le Port de Doëlan en Finistère sud


Pierre Lorthioir, peintre originaire du Nord décédé en 2011, a fait du sud de la Bretagne sa terre d’adoption en s’y installant en 1987. Sa réputation qui s’est constituée par le bouche à oreille de son vivant, lui survit. Des amateurs d’art des quatre coins de la France sont venu apprécier ses toiles dans les galeries bretonnes où il a été exposé tout au long de sa carrière, puis à partir de 2005 dans son atelier ouvert aux visiteurs : « l’Atelier du Prajou » chez lui à Gouesnac’h dans le Finistère. Le Salon de peinture « Promenade sous les toiles » qui s'est tenu en 2014 à Fouesnant-les-Glénan, lui a rendu hommage. Ont été présentées, en parallèle du concours de peinture, quatre toiles de Lorthioir : trois toiles abstraites et un portrait. Au même moment, une exposition qui lui était consacrée s'est tenue à l’Atelier du Prajou.

Energique autant que réfléchie et murie, la peinture de Pierre Lorthioir s’inscrit dans une démarche de recherche et d’approfondissement. Il a composé des toiles abstraites et figuratives, utilisé l’acrylique sur toile, sur papier, le pastel, le collage, le crayon ou encore l’aquarelle. Ses portraits et ses paysages pourraient être qualifiés d’expressionnistes, tant les traits amples expriment l’émotion véhiculée par le sujet.

Pierre Lorthioir a commencé à peindre dès son jeune âge dans le Nord, à Saint-Amand-les-Eaux. Il a représenté des terrils, des mines. Des lieux qui marquent par leur dureté, dureté que ses francs coups de pinceau ont su représenter. Mais les paysages bretons, auxquels il a consacré une grande partie de sa carrière, impactent tout autant par leur expressivité une fois figurés sur ses toiles. Malgré leur banalité pour les esprits habitués, champs, bois, ports et plages sont montrés dans toute leur puissance sur les toiles de Pierre Lorthioir qui ne cherche pas l’originalité à tout prix dans sa peinture mais avant tout l’honnêteté.

Les sentiments que l’on ressent devant ses toiles naissent de la vérité qui en ressort. L’émotion est véhiculée par les traits amples et vifs qui rendent l’intensité d’un paysage brut, la majesté de bateaux dans un port, ou même l’expressivité du corps humain que les couleurs appuyées, comme en aplats et pourtant tout en subtiles nuances, font vivre.

Les toiles de Lorthioir reflètent l’atmosphère particulière des lieux qu’il a choisis parce qu’ils l’ont touché. Il éprouvait littéralement les paysages en s’y immergeant des heures durant pour les peindre, afin de les comprendre avant de les représenter. Il a su saisir les variations sensibles du paysage en fonction du temps et des saisons. Il a su manier la lumière - de celle, incandescente, d’une plage blanche à celle, sublime, d’un ciel d’orage. Il a su magnifier les couleurs - les mille teintes de l’Atlantique, du bleu le plus intense au gris le plus inquiétant, ou de la végétation, en déclinant camaïeux de vert ou de jaune pour représenter le verdoiement d’un bois ou la sècheresse des plantes du littoral battues par l’air iodé. Jamais timides, les couleurs de Lorthioir véhiculent l’intensité de ce qu’on oublie parfois de regarder, qu’il s’agisse d’un paysage familier comme une plage ou ingrat comme un chantier de bateaux.

A l’honnêteté du peintre correspond l’honnêteté de ce qui est peint. Chez Pierre Lorthioir, la représentation des sujets les plus communs laisse paraitre une réalité sauvage, impressionnante et toujours expressive.

Shérine Taia.





EXPOSITION A « L’ATELIER DU PRAJOU »

5 Hent Meneyer
29 950 Gouesnac’h

Tel. : (00 33) 02 98 51 11 98

Entrée libre et gratuite sur rendez-vous.