02 98 39 62 25
Contact Fax (sur rendez-vous) :
09 50 04 32 70
Siège social : 5 Hent Meneyer, 29 950 Gouesnac'h, France.
Correspondance : 2 impasse de Kervégant, 29 350 Moëlan sur mer, France.
Si un archipel de Bretagne peut se rapprocher de ces homologues des mers du sud, c’est bien l’archipel des Glénan. Il est composé de neuf îles principales et de nombreuses petites sœurs éparpillées au large de Concarneau posées sur une eau turquoise et limpide sur un lit de sable blanc comme neige. L'archipel de Glénan se compose de neuf îles principales et d'un grand nombre d'îlots. Cet ensemble géologique granitique aurait autrefois été une seule et même île, les traditions racontent même que les neuf îlots des Glénan étaient jadis une île considérable. Leur destruction par les flots de la mer est une œuvre géologique, des récits semi-légendaires racontent : le souvenir du temps où cet archipel tenait au continent n'est, en effet, pas encore effacé, on dit qu'on allait autrefois à pied de Beg Meil à l'île aux Moutons, aujourd'hui à une grande lieue en mer et que la pointe de Trévignon touchait l’île de la Cigogne…

09/05/2015 - En savoir plus...
Planté au milieu d’une immense baie aux insaisissables reflets scintillants, le Mont apparaît dans toute sa splendeur. Un tel spectacle a depuis un millénaire attisé la ferveur des pèlerins, des Miquelots, et l’admiration des visiteurs. Conquérants et envahisseurs n’étaient pas indifférents à cette merveille hautement symbolique, mais l’Abbaye jamais ne tomba entre leurs mains. Le Mont Saint Michel et sa baie sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, comme bien culturel et naturel, c’est la plus vaste étendue française de prés salés, polders, et herbus. C’est le troisième site le plus visité de France, en effet, la fréquentation touristique du Mont Saint Michel dépasse les 2,5 millions de visiteurs par an.

06/04/2015 - En savoir plus...
Bienvenue au Pays des Rias, les communes de Moëlan sur mer, Clohars Carnoët et Riec sur Belon, où entre terre, mer et rivière, la côte sud du Finistère dévoile son côté le plus intime… Ici se nichent de petits ports confidentiels que l’on découvre par la route, la mer ou encore en empruntant les sentiers côtiers.
Doëlan, Brigneau, Le Pouldu, Merrien, le Bélon ou encore Rosbras, chacun de ces ports révèle aux visiteurs leur propre caractère. Leurs paysages uniques, immortalisés par les peintres de l’école de Pont-Aven, se redessinent sans cesse au gré des changements de lumière et des nuances de couleurs. Paysage typique du sud Bretagne, les rias sont des vallées fluviales côtières envahies par la mer. On appelle ces estuaires, abers en Bretagne nord et avens, ou rias, en Bretagne sud.


14/03/2015 - En savoir plus...
Notre drapeau de la Bretagne, est aussi bien connu sous un autre terme : le « Gwenn Ha Du ».
Cela signifie en breton « Blanc et Noir ». Il est le véritable emblème de la Bretagne, on le trouve aujourd’hui sur tous les frontons des mairies des villes de Bretagne, mais également portés fièrement par les bretons en Bretagne, notamment lors de toutes les manifestations sociales, mais aussi sportives et culturelles. Egalement partout dans le monde, il s’affiche fièrement. En effet les Bretons ont toujours été les plus grands voyageurs parmi les Français, et sont partout dans le monde. C’est le drapeau de la province historique de Bretagne, mais aussi de l’actuelle région Bretagne.
C’est un drapeau composé de 9 bandes horizontales noires et blanches, et dans le coin supérieur gauche, d’un certain nombre de mouchetures d’hermine noires sur fond blanc.
Le nombre de mouchetures d’hermine n’est pas fixé, mais la version la plus répandue comprend 11 mouchetures disposées sur 3 rangées horizontales.
Les 9 bandes noires et blanches représentent les 9 provinces historiques de la Bretagne. Les 5 bandes noires représentent les 5 provinces de la Haute-Bretagne et les 4 bandes blanches représentent les 4 provinces de la Basse-Bretagne.
Les mouchetures d’hermine sont les armoiries de Bretagne. Elles représentent toute la Bretagne, qu’il s’agisse de la province historique, ancien duché indépendant, ou bien de la région moderne.

21/02/2015 - En savoir plus...
La ville close, ceinte de remparts et dominée d’un beffroi, impose sa marque au troisième port de pêche français. Elle accueille, dans ses vieilles rues aux maisons de granite, le musée de la pêche. Celui-ci, installé dans l’ancien arsenal, est très riche et permet de comprendre en quoi Concarneau est centrée sur la pêche dans l’Histoire. A l’extérieur, également le musée à flot comporte plusieurs navires, dont un chalutier. Quelle belle promenade à faire sur les remparts, qui offre un tour d’horizon sur la ville et ses ports, de plaisance, de pêche, de commerce, et les quais animés de la ville tout autour. A ne pas manquer la grande fête des Filets Bleus, à la mi-août, un spectacle de la culture traditionnelle bretonne.


31/01/2015 - En savoir plus...
Souvenez-vous d’Astérix et de son ami Obélix, que l’on se représente toujours transportant une énorme masse de pierre sur son dos. Ces pierres sont en réalité appelés menhirs, du breton « men » (pierre) et « hir » (longue ou dressée). Nos gaulois bagarreurs, vivant plus précisément dans la péninsule nord-ouest qui est aujourd’hui la Bretagne, résistent à l’invasion romaine, une situation basée sur des faits historiques, même si les aventures d’Astérix reposent sur une bonne dose d’imagination !

18/01/2015 - En savoir plus...
Découvrez ici le sommaire du dernier numéro d’ArMen. Le thème est cette fois, les ports bretons, ils sont un miroir de l’activité de notre région. Le Finistère est par exemple le département Français avec le plus de côtes, avec la Corse.
ArMen est une revue de culture et d’information à propos de la Bretagne, une référence appréciée et reconnue par le monde culturel. Une vraie encyclopédie vivante de la Bretagne et du monde qui l’entoure, la revue ArMen éclaire. Mais aussi, toujours sur le fil de l’actualité, la revue ArMen nous donne toutes les nouveautés musicales, littéraires, cinématographiques et artistiques de notre région…

14/01/2015 - En savoir plus...
Les Monts d’Arrée sont dix fois plus vieux que les Alpes, ils s’alignent entre la Cornouaille et le Léon, du fond de la rade de Brest jusqu’aux limites des côtes d’Armor. Ce sont de très vieilles montagnes avec un point culminant à 384 mètres. Les paysages sont fantasmagoriques, des « Menez » sorte de mamelons de grès ronds et chauves, des « roc’h » qui sont des sommets hérissés de schistes durs, et puis aussi les nombreux marécages, celui de Yeun Elez, était considéré comme une des portes de l’enfer. Ce sont des lieux mystérieux, souvent dans le brouillard. Un endroit magique ; le Mont Saint Michel de Braspart, avec sa petite chapelle, ce sont là bien les paysages qui donnent aux légendes toute leur signification...


27/12/2014 - En savoir plus...
C’est une véritable carte postale de la Bretagne, dont elle est le site emblématique, la Pointe du Raz domine l’océan de son promontoire rocheux d’une hauteur de 70 mètres. Face à elle, à l’horizon se dessine l’île de Sein que l’on aperçoit par beau temps. La portion de mer entre les deux est appelée le Raz de Sein, jalonné de rochers, qui est redouté par les marins. C’est le véritable cap de toutes les tempêtes, d’ailleurs la baie des Trépassés qui la sépare de la pointe du Van, porte bien son nom, car les naufrages dans cette zone ont été fréquents dans l’Histoire. C’est un site d’une rare beauté quand elle est balayée par les vents tumultueux venus de l’océan, un spectacle d’une nature sauvage. Le site à été récemment réaménagé pour offrir un site protégé, avec 800 mètres à parcourir à pied depuis les parkings (payants) pour accéder au célèbre sémaphore et à la Vierge des naufragés, face au point le plus à l’ouest de France.



13/12/2014 - En savoir plus...
La Bretagne, une nature d’exception, découvrez ici le sommaire du dernier numéro d’ArMen. C’est « la » revue de culture et d’information à propos de la Bretagne, une référence appréciée et reconnue par le monde culturel. Vous trouverez dans ce numéro des articles passionnants traitant des problèmes écologiques qui menacent notre région, et qui mettent aussi en valeur ses richesses à préserver. ArMen fédère ce qu’il y a de meilleur en Bretagne comme grands photographes, belles plumes, écrivains et scientifiques renommés, et aussi les talents prometteurs. La revue, toujours sur le fil de l’actualité, est aussi source d’information sur toutes les nouveautés musicales, littéraires, artistiques de notre région… et culinaires, par exemple dans ce numéro à découvrir, tous les secrets du caramel au beurre salé.

04/12/2014 - En savoir plus...


pages : 1 - 2 - 3 - 4